Une erreur est survenue dans ce gadget
Un espace dédié aux livres et à l'évasion...un espace où il fait bon trainer, rêver et discuter...un espace que j'ai envie de partager avec vous et qui me laisse plus de liberté que sur le site internet...avec mes coups de cœur, mes péripéties et des échanges riches en émotions...

jeudi 23 septembre 2010

Les petits pas de Ioannis

Petits petons, premier pas, patauger, petits pas et pas de géants....pas à pas, deux éditrices qui mettent tout leur cœur dans un projet de vie sous les yeux bienveillant d'un petit ange....faire des petits pas, pour apprendre à marcher, en prenant son temps et tout arrive à point pour qui sait attendre! Voilà la sortie des ouvrages des petits pas de Ioannis...on avance, on tombe, on se relève et fièrement on refait un pas vers ce qui me semble être la naissance d'une bien belle maison d'édition! Je ne sais pas si leur chemin est tout tracé, mais il me semble que la route est encore longue et que les petits pas de Ioannis, les mèneront très loin!

Voilà donc arrivés, à la librairie, et j'en suis très contente, de beaux albums cartonnés pour nous apprendre à réfléchir. Ce que j'aime: un univers différent pour les livres, avec des histoires et des illustrations qui se marient à merveille entre elles. Une typographie choisie avec soin pour les 4 titres et des thèmes abordés avec intelligence pour des plus jeunes, ce qui me plait!

Le Noël vert de Siméon de Ewidge Planchin (Texte) et Angélique Pelletier (Illustrations).

Ce que j'aime: Une histoire documentaire avec en point de départ, une rencontre entre deux garçons et un lutin. Mais qui a dit que le père noël était rouge? Et si il était vert? Mais oui, vert comme la nature....voilà l'occasion de préparer noël en famille de façon différente, afin de protéger un peu plus notre planête. J'aime bien le cahier écologique à la fin du livre avec des astuces pour fabriquer des guirlandes et des décorations....un livre qui servira à la librairie pour un atelier brico-écolo spécial noël! Merci les filles!

Le feu transparent de Catherine Leblanc (Texte) et Pascale Breysse (Illustrations).

Ce que j'aime: la force d'écriture avec laquelle est racontée l'histoire. Minh n'arrive pas à comprendre les siens et cela le fait souffrir. Il est différent. Et on souffre avec lui...c'est vrai que c'est injuste d'être sourd. Tellement injuste! Cela met très en colère. Et puis un jour, il suffit d'une rencontre, juste une rencontre pour redonner de l'espoir! Un beau texte sur l'importance de souligner les qualités qu'on a en chacun de nous pour avancer dans la vie malgré nos différences.

La fête des deux mamans de Ingrid Chabbert (Texte) et Chadia Loueslati (Illustrations).

Ce que j'aime: L'amour des deux mamans pour Prunelle. Maman et mamou...deux mamans pour prendre soin d'une petite fille. J'ai des livres à la librairie qui parlent de l'homosexualité, mais voilà enfin un texte pour des petits afin d'aborder avec eux la question d'homoparentalité. Ce qui manquait! C'est interressant, je sais qu'il y a dans certaines écoles, maintenant, non plus la fête des papas ou la fête des mamans, mais la fête des familles, justement pour éviter les chagrins, entre les parents disparus, et les familles recomposées...une histoire parfaitement adaptée aux petits, peut-être même le titre que je placerai plus facilement entre les mains des plus jeunes dans la collection;

Les raccommodeuses des cœurs déchirés de Catibou (Texte) et Géraldine Hary (Illustrations).

Ce que j'aime: Telles des parques, poupée et ses amis raccommode les cœurs déchirés avec trois bobines, le fil du chagrin, le fil d'amour et le fil de vie...on dit qu'un jour, les parques calmèrent la douleur de Cérès affligée par la perte de sa fille....et bien ici, les poupées, font de même, elles accomplissent ce qu'il y a de plus dur au monde consoler quelqu'un de la perte d'un être cher. Un travail insurmontable, impensable voir impossible pour beaucoup et familier pour d'autres...d'ailleurs elles le savent bien, il faut d'abord beaucoup pleurer et laisser faire le temps et puis un jour la douleur se fait moins forte....un bel ouvrage pour nous raconter avec douceur combien il est important de croire en la vie et qu'un jour, un petit diamant viendra délicatement se loger au creux de notre cœur. Un gros coup de cœur autant pour les illustrations, que pour le texte!

C'est d'ailleurs avec plaisir, que je recevrai Géraldine Hary sur mon stand au salon du livre Lennvor le 27 et 28 novembre. Vous pouvez dés à présent me contacter à la librairie si vous voulez plus d'informations. Je vous invite aussi à découvrir le très beau site des petits pas de Ioannis.



Les petits pas de Ioannis
http://lespetitspasdeioannis.over-blog.com/ext/http://www.lespetitspasdeioannis.com/
http://lespetitspasdeioannis.over-blog.com/

5 commentaires:

  1. Une bien jolie collection de livres!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Mari pour ce bel rticle, nous sommes touchées :)
    PPI

    RépondreSupprimer
  3. cela donne vraiment envie de découvrir les livres....très bel article! Bravo madame la libraire!!!

    Agnes.l

    RépondreSupprimer
  4. C'est un superbe article !
    Merci Marie :)

    RépondreSupprimer
  5. Celle qui, avec Géraldine, a brodé à petits points soigneux, cousu avec les fils de la tendresse, du chagrin, de l’amour et de la vie cet album "Les raccommodeuses des coeurs déchirés", vous remercie ... du fond du coeur.

    RépondreSupprimer